FR | DE |

search

 
01.02.2016  
 

Maximum Tolerated Dose | 11. Februar 20:30 Uhr Kino Reitschule

Le documentaire Maximum Tolerated Dose, sera diffusé le jeudi 11 février à 20h30 au cinéma de la Reitschule. Le film parle des animaux de laboratoire et des humains qui les ont utilisés, avant de se détourner de cette pratique.

Plus d'infos et bande-annonce du film ici.

30.01.2016  
 

Manifestation silencieuse contre l'expérimentation animale

Une manifestation silencieuse a eu lieu ce jour sur la Waisenhausplatz à Berne contre le nouveau bâtiment à la Murtenstrasse 20-30. Le 28 février, la population bernoise votera sur le crédit de construction de 141 millions. Environ 200 personnes y ont participés.

En plus des 200 activistes, de nombreux passants se sont arrêtés pour écouter les discours des spécialistes qui se sont exprimés.
Le Dr. Massimo Tettamanti, conseiller scientifique de l'association suisse ATRA, Thomas Laschyk, journaliste et rédacteur en chef du " Volksverpetzer " et la Dr. méd. Rosmarie Lautenbacher de l’association " Médecins contre l'expérimentation animale " ont parlé de l'expérimentation animale et des méthodes de recherche n'ayant pas recours aux animaux.
Le développement de ces méthodes ne bénéficie pas du soutien de nos politiciens. Alors que la Fondation Recherche 3R existe depuis 1987, la Confédération ne lui octroie toujours qu’un budget annuel de CHF 400'000.-. Parallèlement, le nombre d'animaux utilisés pour la recherche fondamentale dans les Universités augmente fortement chaque année. À Zurich, il est même prévu d'autoriser des expériences de degré 3 (la plus forte contrainte) sur des primates.
Selon Rosmarie Lautenbacher, l'expérimentation animale n’est ni éthique ni scientifique. Les méthodes de remplacement existent et il faut les promouvoir par des moyens financiers. La Chine, les Etats-Unis, l'Angleterre ou le Brésil favorisent ces technologies biomédicales beaucoup plus que ne le fait la Suisse.
"Il est dangereux de se fier aux résultats de l'expérimentation animale" rappelait Rosmarie Lautenbacher. L'exemple le plus récent s’est déroulé en janvier dernier en France. Six volontaires ont dû être hospitalisés suite aux effets secondaires d'un médicament en phase de test clinique. Une personne est décédée.
Les activistes ont rappelé les souffrances des animaux expérimentés aux moyens d’images parlantes.
Le Comité référendaire dit NON au crédit de CHF 141 millions destiné au nouveau bâtiment et à l’augmentation des expériences sur les animaux par l'Université de Berne. Il est temps d'investir dans un centre qui promeut les méthodes de recherche sans animaux. Le Conseil Fédéral a récemment manifesté cette volonté en demandant à ses services d'examiner la création d'un centre de compétence pour encourager la recherche de nouvelles méthodes de substitution.

Photos Klaus Petrus.

30.01.2016  
 

Manifestation silencieuse contre l'expérimentation animale

Le 28 février la population bernoise votera sur le cérdit de 141 millions pour le nouveau bâtiment à Murtenstrasse 20-30.
Nous ne voulons pas de nouvelles prisons pour les animaux. Nous voulons une recherche tournée vers l'avenir, pas une recherche dépassée qui se réalise aux dépents de l'animal. Par le biais de différents discours et actions, nous manifesterons notre solidarité avec les animaux qui souffrent chaque jours dans nos laboratoires et meurent. Les animaux ne sont pas des objets de recherche, ils sont des êtres vivants capables de souffrir et de ressentir la peur. »» Infos

17.12.2015  
 

Projection du documentaire "Maximum Tolerated Dose" par l'Unigroupe et tier-im-fokus.ch le jeudi 17 décembre 2015. Heure : 19:30 Lieu : Uni Bern Hauptgebäude, Raum 105

Plus d'infos et bande annonce du film ici

24.11.2015  
 

Table ronde avec Arianna Ferrari et Adriano Manninosur le thème de l'expérimentation animale, à l'Université de Berne

08.10.2015  
 

Expérimentation animale dans le canton de Berne
Explicatif concernant le rapport du Conseil-exécutif du 24 juin 2015

09.06.2015  
 


La population votera sur la construction d’un nouveau bâtiment et l’agrandissement  des animaleries pour l’Université de Berne 

Berne - Succès pour la campagne référendaire

Le lancement du référendum le 11 février 2015 ne nous laissait que trois mois pour réunir 10'000 signatures valides, à savoir d’habitants du canton de Berne et bénéficiant du droit de vote. Autre difficulté, les signatures à Berne doivent être collectées par commune. Toute erreur ou manque de lisibilité concernant le nom, l’adresse ou la date de naissance invalide aussi le paraphe. Des dizaines de stands de récoltes de signatures couvrant la totalité du canton de Berne ont été tenus durant ces trois mois. Chaque semaine, des militants se sont relayés pour assurer le succès de cette action. Qu’ils soient tous infiniment remerciés pour leur engagement constant.

A la fin du délai référendaire fixé au 11 mai, plus de 13'000 signatures étaient réunies, dont plus de la moitié déjà authentifiées. Le succès de la campagne a été confirmé quelques jours plus tard lorsque le nombre de 10'000 signatures  authentifiées a été annoncé. Ce sont au final 11’156 signatures qui ont été déposées à l’Hôtel de Ville le 9 juin 2015, en présence des 6 organisations partenaires et des militants qui ont contribué à la réussite de cette campagne.

Campagne de votation

Si la campagne référendaire se termine, la campagne de votation ne fait que commencer.
Notre message sera de rappeler que les centaines de millions investis chaque année dans l’expérimentation animale n’apportent que des gains dérisoires pour la santé humaine. Refuser ce crédit permettra de repenser le projet de construction. L’extension des animalerie et nouveaux laboratoires d’expérimentations animales est inutile et dépassée. L’Université doit s’engager dans le développement de nouvelles méthodes de recherche. Des méthodes sans animaux !

12.05.2015  
 

Diffusion par lesmédias du succès du référendum

Beitrag im Radio Rabe (Rabe-Info) zum Referendum (ab. Min. 12):
Infosendung anhören

Artikel im Der Bund

Artikel in der Berner Zeitung

Leider nur zum Lesen:
Artikel in 20 Minuten

Artikel auf Bluewin

11.05.2015  
 

Succès pour le référendum à Berne

Plus de 10'500 signatures ont déjà été authentifiées et il en reste encore 1'300 en traitement ! Le nombre minimum de 10'000 signatures est donc dépassé et le référendum est un succès ! Les signatures seront officiellement déposées le 9 juin prochain à l'Hôtel de Ville. Venez nombreux participer à cette remise de signatures.
Il y aura une votation populaire concernant le crédit de CHF 141 millions alloué à la construction du nouveau bâtiment et extension des animaleries pour l'Université de Berne. La campagne ne fait que commencer ! Merci à toutes et pour pour votre soutien !

05.05.2015  
 

Dernière récolte de signatures à Berne

15.04.2015  
 

La récolte de signatures est en bonne voie. Merci pour votre soutien!

14.02.2015  
 
Gratuit :
Demander nos affiches
au format A1 (59,4 × 84,1 cm)
ou A2 (42 × 59,4 cm)
13.02.2015  
 

Rejoignez-nous sur des stands de récolte de signatures ou récoltez vous-même des signatures. Nous nous occupons de vous fournir le matériel.

 

11.02.2015  
  Lancement du référendum contre le crédit de construction de 141 millions

«Irrwegig», Menschen mit Ratten zu vergleichen
»» Lire l'article du journal Der Bund

10.02.2015  
 

Conférence de presse annonçant le lancement du référendum contre le crédit de construction de 141 millions

»» Lire l'article du journal Berner Zeitung
»» TeleBärn, à partir de 8'20
»» Regionaljournal, à partir de 5'58

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

»» Documents de presse

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Conférence de presse pour le lancement du référendum

Organisations participantes:

Grüne Partei Bern - Demokratische Alternative
tier-im-fokus.ch
Alternative Linke Bern
LSCV - Ligue suisse contre la vivisection et pour les droits de l'animal
ATRA - Schweizer Vereinigung für die Abschaffung der Tierversuch
AG STG - Aktionsgemeinschaft Schweizer Tierversuchsgegner

08.02.2015  
 

Tierrechtler sammeln bald Unterschriften gegen neues Labor
»» Lire l'article du journal Der Bund

30.01.2015  
 

21 députés du Grand Conseil déposent un postulat demandant d’examiner les possibilités de réduire l’expérimentation animale à l’université.
»» Lire le Postulat
Tierversuchs-Labor wird jetzt zum Politikum
»» Lire l’article du journal 20 minuten

21.01.2015
 

Lendemain du vote du crédit. Une manifestation est organisée sur la Waisenhausplatz. Le défilé se clôture devant le Grand conseil bernois.

20.01.2015
 

La majorité du Grand Conseil bernois approuve le crédit de CHF 141 millions devant permettre la construction du nouveau bâtiment pour l’université.
Grosser Rat sagt Ja zu neuen Tierversuchslaboren
»» Lire l’article du journal 20 minuten

Le groupe GrünAlternative GPB-DA et les organisations AG STG et ATRA se joignent au mouvement d’opposition au projet.

19.01.2015
 

Manifestation devant le Grand Conseil bernois et distribution d’information aux députés

3'164 signatures ont été réunies en trois jours contre l’extension des laboratoires pour l’expérimentation animale de l’Université. Les signatures ont été remises le même jour au service des parlementaires bernois.

18.01.2015
 

Des messages sont envoyés aux députés bernois leur demandant de refuser le vote du crédit et d’encourager le développement de nouvelles méthodes permettant le remplacement des animaux pour la recherche médicale. Le projet comprends 3000 m2 supplémentaires consacrés aux expérimentations animales menées par la la section recherche clinique (DKF) de l’université. Plusieurs députés répondent positivement aux messages, d’autres annoncent qu’ils soutiendront le crédit.

17.01.2015
 

Le groupe Alternative Linke Bern et les organisations LSCV et TiF sont informées du projet de construction d’un nouveau bâtiment pour l’Université de Berne, d’un coût total de CHF 150 millions.

Le projet vise l’objectif de réunir en un seul lieu les laboratoires de l’Institut de médecine légale (IML) et du Département de recherche clinique (DKF), actuellement répartis sur une vingtaine de sites différents. Mais le projet comprend aussi la création de 3000 m2 de surfaces supplémentaires sur trois niveaux en sous-sol, consacrées aux expérimentations animales du DFK.

En charge du projet, la Direction des travaux publics, des transports et de l’énergie (TTE) use d'une argumentation alarmiste pour justifier l'augmentation des surfaces consacrées à l'expérimentation animale. Il s'agirait d'une nécessité, sans laquelle l'Université "perdrait ses subventions nationales et internationales". Elle ne pourrait plus faire face à la concurrence des autres institutions "pour l'obtention de fonds" et "l'enseignement et la recherche perdraient en importance à moyen ou à long terme " !

Une pétition en ligne est lancée contre l’approbation du crédit de 141 millions qui devrait être soumis au Grand Conseil bernois le 20 janvier 2015.

»» Voir le projet et financement présenté au Grand Conseil le 6 janvier 2015 par la TTE


 

 

 




»» Actualité à suivre aussi sur notre page Facebook.
. . . . . . . . . . . . . . . .

»» Soutenez notre campagne de votation un don. Mille mercis!